Le Village pendant la guerre 1914 - 1918.

Nous ne disposons pas de beaucoup d'éléments sur le village pendant la 1ére guerre mondiale. Nous savons simplement que Villeselve a été occupé par l'ennemi pendant presque toute la période 1914-1918.

 

Lors de la commémoration du 90éme anniversaire de la bataille de la Somme en  juillet 2006 le Prince de Galles dans une allocution  indique qu'un grand oncle de la Duchesse de Cornouailles le Lieutenant William HUGH CUBBITT a perdu la vie dans une charge de cavalerie à Villeselve en 1918.

Convoi de Prisonniers.

Avril 1917 à Villeselve un convoi de prisonniers traverse le village.

 

En attendant l'autorisation de mettre les deux photos sur le site vous pouvez les voir en cliquant sur les liens ci-dessous.

 

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memoire_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=APD0004004

 

 

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memoire_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=APD0004001

 

 

 

Charge de Cavalerie du 24 Mars 1918 à 14h00.

La Charge de Cavalerie Anglaise à Villeselve le mardi 24 mars 1918.

 

La division de la 5éme garde Allemande et la 36éme division d'infanterie sont commandées  par le Baron Von WANGENHEIM et, ont été mises en place pour une attaque sur le domaine de COLLEZY.

 

Sous le commandement du Major Williams du 10éme Hussard, les cavaliers restants de la sixième Brigade de Cavalerie ont été groupés sabre à la main au Nord-Est de Villeselve en trois groupes de 50 hommes afin de repousser les troupes Allemandes.

 

Le 10éme Hussards dirigé par le Major Williams.

 

La troupe de la 1ere Royale Dragon dirigée par le Lieutenant William HUGH CUBITT.

 

Le 3éme Dragon dirigé par le Lieutenant Vincent M.C & BAR.

 

La force des 150 soldats avance vers le Nord-Est le long de la route de Villeselve et se dirige vers le Nord en direction de Golancourt. Ils se font surprendre dans un chemin creux menant au hameau de Collezy par les Allemands et tombent sous le feu des mitrailleuses. Ils prennent refuge temporairement derrière les bâtiments d'une ferme au Sud de Collezy. Les troupes Allemandes sont concentrées autour de deux bosquets à environ 1000 Yards (915 m) avec au moins quatre mitrailleuses.

 

 Il est environ 14h00 quand le Commandant Williams donne l'ordre de la charge.

 

Les gardes du 3éme Dragon forme la première vague.

 

Le 10éme Hussard en deuxième ligne.

 

La 1ére Royale Dragon forme la troisième ligne.

 

La formation attaque sabre à la main pour encercler l'ennemi, 12 prisonniers ont été capturés par le 3éme Dragon en attendant les soldats du 10éme Hussard et de la 1ere Royale Dragon.

 

 

Entre 70 et 100 Allemands ont été tués, principalement à l'épée et 94 autres ont été prisonniers. Trois mitrailleuses ont été capturées et détruites.

 

 

Albert TURP, un Sergent maréchal-ferrant avec avec les dragons de la 1ére Royale  a participé à cette charge , il se souvient qu'une charge de Cavalerie doit-être effectuée en ligne de six pouces de distance  de genou à genou, mais qu'en pratique il ne fonctionnait pas comme ça et qu'il formait une belle ligne de cavaliers au galop.

 

Nous avons pris les Allemands par surprise et ils nous ont confrontés comme ils pouvaient.

 

Sur 150 hommes de l'unité 73 ont été victimes et 6 ont perdu la vie dont le Sergent Harry MUSSELLWHITE par une balle de mitrailleuse. Son corps n'a pas été retrouvé et il est inscrit au Mémorial de POZIERES. 


Le Lieutenant William HUGH CUBBIT grand oncle de la Duchesse de Cornouailles a perdu la vie dans cette charge de cavalerie.

  

Une trace des bombardements

La Maison du Maréchal Ferrand.
La Maison du Maréchal Ferrand.

 

 

Année 1919.

 

La Maison du Maréchal-Ferrant.

Rue de la Maladrerie.

Le bois des Anglais.

 

 

Triste fait de guerre lors de la 1ere Guerre mondiale de 1914-1918.

 

Trois cavaliers Anglais s'étaient retranchés et cachés dans ce petit bois situé entre Villeselve et Colzy.

 

Les trois Anglais étaient approvisionnés en vivres et informés de la situation par une habitante du Village. Malheureusement ils furent fusillés par les Allemands sur dénonciation d'un habitant du village.

 

Le dénonciateur fut à son tour dénoncé et fusillé par les Français.

 

En hommage aux trois Anglais  fusillés ce petit bois porte le nom de

Bois des Anglais.

 

 

 

Villeselve et l'aviation.

Villeselve possédait en 1917 un camp d'aviation puisqu'une association  parle de plusieurs types d'avions à Villeselve. 

 

Le camp d'aviation se trouvait au lieudit le Champ des Cornes à la sortie du village sur la gauche en direction de Guivry.

 

 

 

http://www.association14-18.org/documents/aviation/avion01.htm

 

 

 

Un Spad VII.

 

 

Un Gaudron GVI.

 

 

Un Spad VII.

 

 

Un Spad VII.

 

 

Un Morane Parasol.

 

 

Un Sopwith 1 1/2 Strutter.

 

 

 

Un Dorand A.R

 

 

Un Bombardier Bimoteur Caudron GIV.

 

 

Un Caudron GIV.

 

 

 

Le NIEUPORT N° 2419.