La Sucrerie de VILLESELVE

1828 - 1860

 

Construite rue de l’église sur un terrain actuellement occupé par des constructions neuves, la fabrique de sucre de Villeselve fût la première qui entra en activité dans le département de l’Oise.

 

La maison de Mr Greffe bourrelier est un témoin de la construction des bâtiments de l’usine.

 

Fondée en 1828 par Mr Honoré Larcanger cultivateur à Villeselve, Mr Louvencourt et Mr de Choqueuse, la fabrique était destinée à l’origine, à ne travailler que la production des fondateurs.

 

Le sucre étant au rendez-vous son activité s’étendit avec l’apport de la production des autres planteurs du lieu et de ceux des villages voisins.

 

Placée économiquement dans une situation intermédiaire et devant des problèmes liés à l’extension de l’entreprise, la fabrique de Villeselve fût reprise peu de temps après sa fondation par Mr François Crespel ( 1789-1865) manufacturier d’Arras.

 

Cet homme, propriétaire de plusieurs petites sucreries avait expérimenté et adopté différents perfectionnements pour la fabrication du sucre.

 

Maître en amont et en aval, il fût le précurseur des ensembles qui devaient apparaître par la suite dans la région.

 

Après la cession des activités Mr Crespel, la sucrerie fût transformée en râperie, les jus additionnés d’un fait de chaud pour éviter la fermentation précoce furent envoyés à la sucrerie Bernot de Ham par l‘intermédiaire d’un pipeline en 1857

 

Incendiée en 1860 la sucrerie n’a pas été reconstruite

 

En 1833 la fabrique employait 240 ouvriers source de prospérité pour le village la population était alors de 770 habitants.

 

 

 

 

 

Vestige probable du porche

d'entrée de la sucrerie

 

 

Plan de la sucrerie en 1825

 

 

 

Plan partiel de la fabrique de sucre.

La Sucrerie.pdf
Document Adobe Acrobat 132.9 KB
Les fours à chaux.pdf
Document Adobe Acrobat 108.4 KB