L'ancien Presbytère.

L'ancien presbytère situé derrière l'église avait été bâti par les moines du Prieuré sur deux setiers de terre au coin de la rue dite du presbytère et du chemin Malicien.

 

Il avait été reconstruit de 1747 à 1750.

 

Vendu à la Révolution, il avait été acheté par Monsieur Larcanger Père, qui avait promis de le recéder à la fabrique d'église. Cette promesse ne fut point réalisée. La fabrique eut donc la charge de reconstruire à nouveau.

 

C'est au siècle dernier que la commune offrit le terrain du presbytère actuel contre celui du chemin Malicien qui devint alors sa propriété. Et grâce au don particulier, grâce aux ressources de la fabrique, la commune, d'un commun accord avec la fabrique, confia, pour quelques billets de mille francs à Mr Legrand - Pavent, entrepreneur de maçonnerie à Villeselve le soin d'édifier l'actuel presbytère que la loi de Séparation enleva à la fabrique pour le confier à la commune, non pas comme bâtiment, mais ce qui est plus, comme bien communal.  

 

Après le décès de Monsieur l'abbé l'Ecuyer en 1877, l'ensemble des constructions a été démoli pour cause de vétusté et le terrain récupéré par la commune pour l'agrandissement du cimetière.