Historique écrit par Jean-Marie DELAVENNE